savioz fabrizzi architectes

école primaire, marly, concours 7ème prix
école primaire, marly, concours 7ème prix
école primaire, marly, concours 7ème prix
école primaire, marly, concours 7ème prix

école primaire, marly, concours, 7ème prix

 

maître de l'ouvrage :

commune de marly

programme :

10 salles de classes, 1 salle de sport, 1 abri pc

dates :

concours novembre 2007

volume sia 116 :

14’700 m3

collaboration :

virdis architecture, fribourg

françois meyer architecture, sion

 

 

par son implantation, la nouvelle école nina affirme son accès principal par la route du château d’eau. le rôle public du projet est reconnu par la définition d’une large place à la pente douce et naturelle sur laquelle s’installe un seul volume sinueux.

 

les accès aux différentes fonctions s’effectuent par l’est et la route du château d’eau. les entrées de l’école primaire, de l’école enfantine et de la salle de sport sont regroupées sous deux espaces couverts permettant de traverser le volume et accéder à la partie plus privative de la cour d’école.

 

le bâtiment se développe par demi-niveaux de façon à s’implanter dans la pente naturelle du terrain et donner ainsi une image adoucie du volume sur sa longueur.

l’orientation des salles de classe est privilégiée vers l’ouest. les espaces de circulation entretiennent une relation forte avec l’espace public extérieur situé à l’est. Les locaux sanitaires, gaines techniques et ascenseurs créent des niches permettant de privatiser les vestiaires des classes. les salles d’appui (deux salles pour trois classes) peuvent être regroupées pour former deux plus grandes salles (évolution des méthodes pédagogiques).

l’organisation du bâtiment facilite les transitions entre les différentes activités par des relations visuelles horizontales entre les demi-niveaux. les espaces de circulation dépourvus de vestiaires peuvent accueillir tout autre fonction d’exposition scolaire comme extrascolaire.

 

 

 

les espaces extérieurs sont regroupés en une seule place publique ouverte. les différentes fonctions de parking, de cour d’école, de trottoir, d’espace de jeu ou de détente sont définis par des zones engazonnées.

 

l’implantation et l’organisation de nina permettent de laisser différentes possibilités d’agrandissement du centre scolaire. à moyen terme, l’espace libre laissé à l’ouest du site permet de planifier un premier agrandissement dans le prolongement de nina. L’organisation de demi-niveaux et la faible hauteur du projet permettent également d’envisager une surélévation du bâtiment à long terme.

 

   

école primaire, marly, concours 7ème prix

par son implantation, la nouvelle école nina affirme son accès principal par la route du château d’eau. le rôle public du projet est reconnu par la définition d’une large place à la pente douce et naturelle sur laquelle s’installe un seul volume sinueux. les accès aux différentes fonctions s’effectuent par l’est et la route du château d’eau. les entrées de l’école primaire, de l’école enfantine et de la salle de sport sont regroupées sous deux espaces couverts permettant de traverser le volume et accéder à la partie plus privative de la cour d’école.
FR /  DE /  EN