savioz fabrizzi architectes

maison gaudin, les grillesses, transformation
maison gaudin, les grillesses, transformation
maison gaudin, les grillesses, transformation
maison gaudin, les grillesses, transformation
maison gaudin, les grillesses, transformation
maison gaudin, les grillesses, transformation
maison gaudin, les grillesses, transformation
maison gaudin, les grillesses, transformation
maison gaudin, les grillesses, transformation
maison gaudin, les grillesses, transformation
maison gaudin, les grillesses, transformation
maison gaudin, les grillesses, transformation
maison gaudin, les grillesses, transformation
maison gaudin, les grillesses, transformation

maison gaudin, les grillesses, transformation

 

maître de l'ouvrage :

lisiane et jean-pierre gaudin

programme :

logement de vacances : salle à manger, séjour, wc-bain, chambres, caves, techniques

dates :

projet 2010,

réalisation 2013-14

volume sia 116 :

285 m3

ingénieur civil :

editec sa, ayent

 

 

cette construction de 1878, isolée à une altitude de 1760m, servait d’habitation estivale durant la période de pâture en altitude. elle abritait les animaux dans son soubassement.

 

malgré quelques modifications au cours de son histoire, ce bâtiment a gardé sa substance d’origine, caractéristique des mayens. les annexes ajoutées ont été démontées pour révéler le gabarit initial, légèrement surélevé. actuellement, il est utilisé comme logement de vacances, sa position privilégiée sur le domaine skiable en fait un refuge particulièrement apprécié en hiver.

 

le projet de transformation du mayen vise à améliorer le confort pour les occupants tout en conservant son caractère d’habitation sommaire. le bâtiment comme à son origine est simplement posé dans les prés, sans aménagements extérieurs particuliers. la principale intervention visible de l’extérieur consiste à la création d’un bandeau vitré sur la façade avale, cette ouverture permet de profiter du panorama exceptionnel sur les alpes et apporte lumière et ensoleillement à l’espace principal.

 

les revêtements intérieurs, doux et chaleureux, réalisés en lames de mélèze, contrastent avec les façades en pierres brutes qui doivent résister au climat rude d’altitude. l’installation d’un poêle à bois dans la pièce principale assure le chauffage.

 

 

état avant transformation - façade ouest

 

 


   

maison gaudin, les grillesses, transformation

cette construction de 1878, isolée à une altitude de 1760m, servait d’habitation estivale durant la période de pâture en altitude. elle abritait les animaux dans son soubassement. le projet de transformation du mayen vise à améliorer le confort pour les occupants tout en conservant son caractère d’habitation sommaire. la principale intervention visible de l’extérieur consiste à la création d’un bandeau vitré sur la façade avale, cette ouverture permet de profiter du panorama exceptionnel sur les alpes et apporte lumière et ensoleillement à l’espace principal.
FR /  DE /  EN