savioz fabrizzi architectes

savioz fabrizzi architectes

passerelle sur l'étang de grosssee, bois de finges, 2ème prix
passerelle sur l'étang de grosssee, bois de finges, 2ème prix
passerelle sur l'étang de grosssee, bois de finges, 2ème prix
passerelle sur l'étang de grosssee, bois de finges, 2ème prix

passerelle sur l'étang de grosssee, bois de finges, concours 2ème prix

 

maître de l'ouvrage :

état du valais, service des routes et des cours d’eau

programme :

passerelle piétonne sur l’étang grosssee

dates :

concours novembre 2006

ingénieur civil :

guscetti & tournier sa, carouge (ge)

collaboration :

françois meyer architecture, sion

 

 

la forêt de finges, traversée par des chemins serpentants au gré de la topographie, invite à la balade et à la découverte. la passerelle surplombant l’étang du grosssee est traitée comme une prolongation du chemin, tant du point de vue du tracé que celui du revêtement. la largeur de la passerelle est variable, permettant de créer des espaces d’observation.

 

dans ce site naturel protégé, l’intervention se veut modeste et sans défit technique apparent : de petites portées (11.5m) avec un système statique simple. au sol, seuls quelques poteaux se confondant avec les troncs des pins, s’implantent dans la forêt densément boisée. le bisse accompagne le cheminement en lui donnant un caractère ludique. les gardes corps, composés de tôles pliées, sont perforées avec des motifs de branchages. ils varient en hauteur et en densité, selon la protection ou la transparence désirée (observatoire).

       

passerelle sur l'étang de grosssee, bois de finges, 2ème prix

la forêt de finges, traversée par des chemins serpentants au gré de la topographie, invite à la balade et à la découverte. la passerelle surplombant l’étang du grosssee est traitée comme une prolongation du chemin, tant du point de vue du tracé que celui du revêtement. la largeur de la passerelle est variable, permettant de créer des espaces d’observation. dans ce site naturel protégé, l’intervention se veut modeste et sans défit technique apparent : de petites portées (11.5m) avec un système statique simple. au sol, seuls quelques poteaux se confondant avec les troncs des pins, s’implantent dans la forêt densément boisée. le bisse accompagne le cheminement en lui donnant un caractère ludique. les gardes corps, composés de tôles pliées, sont perforées avec des motifs de branchages. ils varient en hauteur et en densité, selon la protection ou la transparence désirée
FR /  DE /  EN