savioz fabrizzi architectes

téléphérique grimentz-sorebois, mandat d'études parallèles. concours
téléphérique grimentz-sorebois, mandat d'études parallèles. concours
téléphérique grimentz-sorebois, mandat d'études parallèles. concours
téléphérique grimentz-sorebois, mandat d'études parallèles. concours
téléphérique grimentz-sorebois, mandat d'études parallèles. concours
téléphérique grimentz-sorebois, mandat d'études parallèles. concours
téléphérique grimentz-sorebois, mandat d'études parallèles. concours

téléphérique grimentz-sorebois, mandat d’études parallèles, concours

 

maître de l'ouvrage :

commune de grimentz

programme :

téléphérique 125 places grimentz-sorebois, plan de quartier au départ du télécabine grimentz-bendolla

dates :

concours avril 2008

collaboration :

françois meyer architecture, sion

 

 

plan de quartier

le projet propose de densifier les constructions le long de la rue de roua et de créer un espace de rencontre bordé de commerces, comme prolongation de la rue de la laiterie. il constituera un nouveau secteur attractif et incontournable de grimentz.
le nouveau téléphérique s’implante à mi-parcours de cette zone de rencontre, en relation directe avec la place d’arrivée des autocars. sa position permet de signifier l’espace d’accueil des utilisateurs des remontées mécaniques dans le village de grimentz sans obstruer la vue des logements situé au sud de l’actuelle télécabine.

 

téléphérique

la coupe sur le tracé du téléphérique permet de saisir l’ampleur de sa très importante longueur, plus de 3 km. par le flux de passagers qu’elle va générer, cette construction aura un impact important sur l’activité de la région. paradoxalement cette installation ne sera signalée que par les deux bâtiments à ses extrémités.

 

le projet ne nie pas l’ampleur de cette installation, mais au contraire il l’annonce par une gare de départ au volume significatif par rapport aux constructions voisines. la matérialité des façades permet à la gare de s’intégrer au village, tout en restant par sa forme la démonstration de sa fonction.

pour permettre une meilleure flexibilité constructive et fonctionnelle, la gare du téléphérique est un bâtiment autonome. une place d’accueil (arrivée de la piste de ski), met cependant en liaison directe l’entrée du nouveau volume avec celle du télécabine existant.

 

       

 

téléphérique grimentz-sorebois, mandat d'études parallèles. concours

le projet propose de densifier les constructions le long de la rue de roua et de créer un espace de rencontre bordé de commerces, comme prolongation de la rue de la laiterie. il constituera un nouveau secteur attractif et incontournable de grimentz.
le nouveau téléphérique s’implante à mi-parcours de cette zone de rencontre, en relation directe avec la place d’arrivée des autocars. sa position permet de signifier l’espace d’accueil des utilisateurs des remontées mécaniques dans le village de grimentz sans obstruer la vue des logements situé au sud de l’actuelle télécabine.
FR /  DE /  EN