savioz fabrizzi architectes

nouvelle passerelle piétonnière sur la broye à payerne, concours, 1er prix
nouvelle passerelle piétonnière sur la broye à payerne, concours, 1er prix
nouvelle passerelle piétonnière sur la broye à payerne, concours, 1er prix
nouvelle passerelle piétonnière sur la broye à payerne, concours, 1er prix
nouvelle passerelle piétonnière sur la broye à payerne, concours, 1er prix

nouvelle passerelle piétonne sur la broye à payerne, concours, 1er prix

 

maître de l'ouvrage :

implenia suisse sa

collaborateur :

nicolas baechtiger

programme :

passerelle piétonnière

dates :

concours, avril 2017

ingénieur civil :

ingéni sa

construction métallique :

stephan sa


la broye. son lit paisible sillonne les terres de trois cantons. des pré-alpes fribourgeoises au lac de neuchâtel, elle s’étend sur près de 80km. de nature calme à l’entrée de payerne, celle-ci se voit bordée d’une double rangée d’arbres préservant son intimité prise en étau par le site industriel d’eternit et un secteur résidentiel à fort développement.

son franchissement offre à l’utilisateur, une parenthèse, un instant paisible au contact de la nature, la redécouverte d’un cordon naturel.

l’expression de l’ouvrage puise son inspiration première des éléments naturels environnants. Son âme, arbore un dégradé progressif accompagnant l’usager vers une expression de légèreté et de transparence en son centre. l’expression de cette géométrie est le résultat d’une réinterprétation des lignes de forces parcourant l’objet. les parties denses, proche des culées expriment des efforts plus importants alors qu’en son centre elle se transforme en un fin treillis d’une grande légèreté s’ouvrant généreusement sur l’espace de la rivière.

son tablier perforé, mimique le langage des garde-corps participant ainsi à l’effort commun de stabilisation. l’écoulement de l’eau est libre et ainsi maîtrisé.

la matérialité unique de la passerelle, l’acier corten, engage son caractère intemporel. le temps lui offrira une patine homogène et colorée la conservant de matière naturelle sans jamais avoir à l’entretenir.

la technologie de la découpe numérique nous a offert la possibilité d’exprimer un dessin complexe représentatif des efforts statiques de l’ouvrage. son dessin et ses origines inspirées d’éléments naturels nous a conduit, au fil de nos réflexions, au développement de cette expression, à une économie de matière et surtout, à l’image de tout système viable dans la nature, une grande rationalité.

 

 

 


   

 

nouvelle passerelle piétonne sur la broye à payerne, concours, 1er prix

nouvelle passerelle piétonne sur la broye à payerne, concours, 1er prix
FR /  DE /  EN