savioz fabrizzi architectes

home le chalet, ardon, transformation
home le chalet, ardon, transformation
home le chalet, ardon, transformation
home le chalet, ardon, transformation
home le chalet, ardon, transformation
home le chalet, ardon, transformation
home le chalet, ardon, transformation
home le chalet, ardon, transformation
home le chalet, ardon, transformation
home le chalet, ardon, transformation
home le chalet, ardon, transformation
home le chalet, ardon, transformation

home pour handicapés, ardon, transformation

 

maître de l'ouvrage :

fondation « home le chalet »

programme :

18 chambres pour 21 résidents, ateliers, salle de spectacle et de sport, dépôt, administration

dates :

projet 2007,

réalisation 2008-09

volume sia 116 :

10’200 m3

collaboration :

françois meyer architecture, sion

atelier d’architecture joseph cordonier, lens

ingénieur civil :

alpatec sa, martigny

ingénieur chauffage/ventilation :

tecnoservice engineering sa, martigny

ingénieur sanitaires :

sigma ingénierie & maintenance, sion

ingénieur électricien :

emeltec sàrl, martigny

photographe :

thomas jantscher

 

 

située au centre du village d’ardon, aux abords de la route cantonale sion-martigny, la parcelle accueille un ancien hôtel prolongé d’une salle de spectacle, une grange et son annexe. la cour central composée par le front des 4 façades sud est délimitée par un mur. au centre de la cour on trouve un noyer. cette espace anciennement goudronné retrouve un coin d’herbe, un espace de détente pour les résidents. le poumon du projet, la fondation home le chalet, a acquis cet ancien hôtel qu’elle souhaite transformer pour héberger et prendre en charge 21 résidants, un lieu d’accueil pour adulte souffrant d’un handicap psychique chronique.

 

le projet prévoit d’adapter le bâtiment principal à ses nouvelles exigences. un ancien hôtel de 23 chambres, un café et un restaurant, cette partie construite en 1892 a subie de nombreuses transformations. l’organisation spatiale et la structure ne sont pas modifiées. l’intervention dans les étages à été réduite au minimum, 2 chambres par étage sont transformées en séjour et coin à manger. les autres sont maintenues en chambres pour résidents. ils sont pris en charge en groupe de type familial. chacune des unités de vie, organisée sur les 3 étages, comprend 7 personnes handicapées. le rez-de-chaussée est entièrement revu pour accueillir les espaces communs.

l’annexe en bout de parcelle est en ruine. sa structure est partiellement démolie avec l’effondrement du toit à la suite d’un fort orage. le projet prévoit de la reconstruire dans son gabarit de manière à garder la cohésion de la cour. le nouveau bâtiment reprend d’une manière contemporaine cette image d’annexe. le béton teinté dans la masse en brun a été coffré avec des lames de différentes profondeurs qui rappellent l’image de l’ancienne annexe en bois. les ouvertures de grands formats et l’absence de détails donnent au bâtiment une expression architecturale contemporaine. une démarche où chaque génération écrit son histoire sans tout effacer. le bâtiment contient l’administration et un atelier au rez-de-chaussée avec son accès indépendant.

il est minergie, une ventilation contrôlée avec récupération de chaleur et une forte isolation ont été posées. ce qui apporte un confort accru et des dépenses énergétiques moindres. les alimentations techniques se font depuis le bâtiment principale. les façades avait été entretenues distinctement les unes des autres comme 4 bâtiments indépendants. il en ressort un ensemble très décousu. afin de créer une nouvelle identité et d’assurer le meilleure équilibre entre les différences ; teintes des tuiles et ardoises qui sont maintenues, textures des crépis, époque de construction et fonction des façades, couleurs des bâtiments aux alentours… le projet prévoit de restaurer, en maintenant le caractère de chacun des bâtiments, avec différents tons d’une couleur (gamme de brun). couleur de base qui convient bien à ce contexte d’architecture rural de pierre et de bois. la cour permet d’avoir le recul nécessaire et de créer cette nouvelle unité avec ces légères différences.

   

home le chalet, ardon, transformation

située au centre du village d’ardon, aux abords de la route cantonale sion-martigny, la parcelle accueille un ancien hôtel prolongé d’une salle de spectacle, une grange et son annexe. la cour central composée par le front des 4 façades sud est délimitée par un mur. au centre de la cour on trouve un noyer. cette espace anciennement goudronné retrouve un coin d’herbe, un espace de détente pour les résidents. le poumon du projet, la fondation home le chalet, a acquis cet ancien hôtel qu’elle souhaite transformer pour héberger et prendre en charge 21 résidants, un lieu d’accueil pour adulte souffrant d’un handicap psychique chronique.
FR /  DE /  EN