savioz fabrizzi architectes

savioz fabrizzi architectes

logements de la matze, sion, concours
logements de la matze, sion, concours
logements de la matze, sion, concours
logements de la matze, sion, concours
logements de la matze, sion, concours
logements de la matze, sion, concours
logements de la matze, sion, concours

logements de la matze, sion, concours

 

maître de l'ouvrage :

ubs immobilier

programme :

95 appartements, studios, 1 à 6 pièces 1/2

dates :

concours octobre 2009

volume sia 116 :

76’170 m3

ingénieur civil :

alpatec sa, martigny

ingénieur cvs :

énerconseil, sion

paysagiste :

paysagestion, lausanne

 

 

L’implantation des 3 volumes de logements offre une continuité de langage des îlots existants. Ils reconnaissent les différentes géométries du tissu urbain environnant créant une articulation entre la rue de Lausanne et de pratifori. La salle de spectacle s’implante dans la zone d’intérêt général, le volume marque l’entrée ouest du centre ville. Sa position clarifie l’îlot scolaire. Le projet propose des bâtiments compacts et économiques constitués d’une structure simple et efficace. La fluidité de l’espace public est assurée par l’accessibilité du sol entre les bâtiments et les liaisons piétonnes dans l’îlot. La qualité des logements, pour le bien être et le confort des utilisateurs, est au centre de la préoccupation. La diversité des logements permet de répondre aux besoins de toutes les tranches d’âge et couches sociales. Tous les logements, même les petits, profitent d’une double orientation (traversant), qui permet un ensoleillement optimal, des vues différentes. L’esprit collectif est matérialisé par des espaces extérieurs de jeux et de détente. Un local de quartier répond aux besoins culturels et de loisir des habitants. le projet intègre le transport durable sous la forme de transports publics à proximité, les nombreux cheminements piétons et le stationnement de vélos dans les entrées. Les véhicules privés restent à l’extérieur du périmètre des logements. Le parking est implanté sous la cour de récréation, à une distance suffisante des bâtiments scolaires afin d’éviter des travaux préparatoires démesurés. Le premier niveau réservé aux habitants des logements de la matze profite de l’éclairage naturel au sud. La sortie piétonne principale débouche sur la place de la salle de spectacle. Le volume de la salle de spectacle, hors sol, marque l’activité culturelle de la ville de Sion. Le hall et la cafétéria sont en liaison avec la place qui prolonge la rue de Lausanne. La salle à l’étage profite de éclairage naturel et de points de vue à l’extérieur. Une liaison avec le préau est possible au nord.

 

 

 

 

construction
La construction des bâtiments de logements est prévue en structure massive en maçonnerie. Les façades sont isolées à l’extérieur, ce qui permet grâce à l’inertie de la structure d’offrir un confort thermique accru. Le label minergie est obtenu grâce à une enveloppe thermique performante, un système de ventilation contrôlée et une production de chaleur performante. Ce système constructif simple et éprouvé garanti une réalisation de qualité à un coût modeste.

une forêt
Les quartiers d’habitations proches de la rue de Lausanne forment un paysage où domine le « plein »,  bâti ou végétal. Une sorte de forêt urbaine de jardins, de maisons et d’arbres, qui s’étoffe chaque jour un peu plus. Le projet intègre les trois nouveaux immeubles d’habitation en lisière de la « forêt » : arbres naturels, sol forestier, sentiers pédestres, espaces de jeux.

 

une percée
La rue de Lausanne, porte d’entrée de ville, ouvre une percée visuelle sur la colline et la basilique de Valère, emblèmes de Sion. Le projet affirme cette ouverture et l’étend aux espaces publics voisins : salle de spectacle, médiathèque, école.

 

un sol continu

Entre les trois nouveaux immeubles, le sol forestier s’abaisse un peu sous les passerelles piétonnes, devient espace de jeux vers l’extérieur, rejoint le niveau asphalté des espaces publics, enfin par endroits se soulève, laissant émerger une végétation qui ponctue et anime ces divers lieux de rencontre. Le réseau de passerelles se prolonge en chemins qui relient les espaces publics.

La rue de Lausanne et les parvis adjacents deviennent espaces de rencontre où jouer, marcher, pédaler, skater, rider, rencontrer, découvrir, se reposer, fêter, pique-niquer...

 

   

logements de la matze, sion, concours

L’implantation des 3 volumes de logements offre une continuité de langage des îlots existants. Ils reconnaissent les différentes géométries du tissu urbain environnant créant une articulation entre la rue de Lausanne et de pratifori. La salle de spectacle s’implante dans la zone d’intérêt général, le volume marque l’entrée ouest du centre ville. Sa position clarifie l’îlot scolaire. Le projet propose des bâtiments compacts et économiques constitués d’une structure simple et efficace. La fluidité de l’espace public est assurée par l’accessibilité du sol entre les bâtiments et les liaisons piétonnes dans l’îlot. La qualité des logements, pour le bien être et le confort des utilisateurs, est au centre de la préoccupation. La diversité des logements permet de répondre aux besoins de toutes les tranches d’âge et couches sociales. Tous les logements, même les petits, profitent d’une double orientation (traversant), qui permet un ensoleillement optimal, des vues différentes.
FR /  DE /  EN